Légumes - Légumes Racines - Les Carottes Blanches

Les Carottes Blanches


Connue pour la flamboyance de sa couleur traditionnelle, la carotte se décline aussi en blanc.
Une variété dont la finesse et le fondant méritent bien une découverte.

Les carotttes blanches, quelque peu oubliées, ont été consommées pendant des siècles, jusqu'à l'introduction de la variété rouge orangé vers la fin du XVIIIe.

Sélectionnées auprès des meilleurs maraîchers fournissant Rungis, nos carottes ont toute leur place dans votre panier de légumes.

Au fil des saisons, Mon-marche.fr vous propose aussi sur le site d'autres variétés de carottes avec ou sans fanes.

CUISINER LES CAROTTES
Avec leur saveur subtilement sucrée et leurs qualités nutritionnelles incomparables, les carottes sont indispensables pour mitonner nombre de petits plats.
Quelle que soit leur couleur, que vous les vouliez croquantes ou fondantes, les carottes n’ont besoin pas besoin d’être épluchées. Un léger rinçage suffit.
Pour les consommer crues, grattez-les superficiellement à l’aide d’un couteau économe. Elles vous donneront ainsi tous leurs bienfaits, les vitamines étant fortement concentrées sous leur peau.
Pour préserver leur couleur et éviter l’oxydation, arrosez vos carottes râpées d’un filet de jus de citron.

Cuites, elles sont indispensables dans une jardinière de légumes ou une soupe nourrissante.
Seules ou en association avec d'autres légumes comme la pomme de terre, la tomate ou le céleri, elles aiment la proximité de plantes aromatiques. Persil, cerfeuil, ciboulette, oignon, et nombre de fines herbes leur sont de bonne compagnie.
Elles accompagnent avec bonheur daubes et viandes mijotées, sont délicieuses dans une sauce à la crème, composent de savoureuses purées qui ravissent les papilles des petits et des grands. Enfin, elles s’intègrent aussi à des pâtisseries sucrées ou salées.

Vous pouvez aussi confectionner de délicieux jus de carottes qui, associés à l’orange, fournissent un véritable cocktail de vitamines.

LES CAROTTES ET LA SANTE
Par ses vertus diététiques, la carotte figure parmi les légumes qui participent à une alimentation équilibrée.
Ses bienfaits résident surtout dans sa teneur en provitamine A, utile à la stimulation des défenses immunitaires. Son apport énergétique modéré -à peine 40 calories aux 100 grammes- et sa richesse en fibres en font un légume privilégié des régimes alimentaires, reconnu notamment pour réguler le taux de cholestérol.

HISTOIRE DE LA CAROTTE
Bien qu’elle semble indissociable de sa teinte orange vif, la carotte en a fait voir aux hommes de toutes les couleurs. Selon les époques et les latitudes, elle s’est habillée de rouge, de violet, de jaune ou de blanc...
La carotte orange que nous connaissons s’est forgée son identité au fil du temps, à force de sélection et d’amélioration de ses différentes variétés.
Peu consommée jusqu’au XVIIe siècle, elle se présentait sous sa forme sauvage, come une racine dure et fibreuse, modérément appréciée. Les Romains la connaissaient surtout pour ses bénéfices sur la santé, notamment l’amélioration de l’acuité visuelle. Au XIVème siècle en Italie, on la consommait semble-t-il plutôt en dessert associée à du miel.
C’est seulement à partir de la Renaissance, que la carotte s’impose peu à peu comme aliment à part entière, grâce aux améliorations apportées à sa culture.
En France, jusqu’à la fin du XVIIIème, seules les espèces jaunes ou blanches étaient consommées. La variété rouge-orange, proche de celle que nous connaissons le mieux, a été introduite par les Hollandais en 1770.

Aujourd’hui, la carotte traditionnelle est, avec la pomme de terre, un des légumes les plus consommés en France.
Votre Commande
Vide
À propos des cookies en usage sur ce site Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleur expérience et améliorer la performance de notre site.
Pour plus d'informations, consultez nos CGU. En continuant votre navigation, vous acceptez l'usage des cookies.