Légumes - Champignons & Truffes - Les Champignons de Paris

Les Champignons de Paris


Les champignons de Paris livrés par mon-marché.fr sont sélectionnés pour leur fermeté et l’uniformité de leur aspect , des garanties de fraîcheur et de qualité.

Le pied des champignons peut dans certains cas être recouvert d'une "mousse" blanche, mais cela ne porte en aucun cas préjudice à la qualité du produit, tant que le chapeau est bien ferme au touché et qu'il est bien fermé.

Le plus familier de nos champignons demeure un ingrédient incontournable de nombreuses recettes traditionnelles.

Cru ou cuit, l’Agaricus bisporus ou champignon de couche se prête en toute saison à une infinité de préparations, en entrée, en plat principal et même à l’apéro.
Produit minceur par excellence, le champignon de Paris s’est imposé comme le légume attitré des régimes alimentaires. Sa teneur en vitamines et minéraux en fait aussi un aliment bénéfique tant pour la peau que pour les muscles et l’équilibre nerveux.

Produit de culture industrielle, il pousse dans l’obscurité de champignonnières, carrières ou caves.
Aujourd’hui plus provincial que parisien, il mérite cependant son nom car son origine s’enracine dans l’histoire de Paris.
Au XVIIe siècle, et jusqu’à la fin du Premier Empire, on ne connaissait de lui que son espèce sauvage le Rosé des Prés, notamment grâce aux travaux du jardinier royal La Quintinie, qui le cultivait dans les jardins de Versailles, pour la table de Louis XIV.
C’est vers 1813 qu’un agriculteur de Passy, un certain Chambry, trouvant par hasard une récolte inattendue dans une carrière abandonnée, découvre l’environnement idéal pour la pousse de champignons. Il décide alors de profiter de cette aubaine, bientôt suivi par d’autres maraîchers parisiens. Dès lors, les paniers de « champignons de Passy », devenus « champignons de Paris » sont de plus en plus nombreux à rejoindre les étals du marché des Halles. En cette période de construction, les grands chantiers de la capitale donnent à ce nouveau négoce une opportunité de développement en favorisant l’exploitation des sous-sols parisiens.
La culture se développe si bien qu’à la fin du XIXe siècle, on dénombre près de 3.000 carrières à champignons en région parisienne. S’étendant d’abord aux communes du Sud de Paris, comme Montrouge, Bagneux ou Meudon, l’exploitations s’est peu à peu déplacée en Ile-de-France puis vers les provinces françaises.

Urbanisation oblige, les champignonnières ont disparu de la capitale, et s’il en subsiste quelques unes en Ile-de-France, l’essentiel de la production se concentre aujourd’hui dans des régions françaises, principalement dans la vallée de la Loire.

Les champignons ne doivent pas être trempés, mais juste rincés ou essuyés, afin de ne pas les gorger d’eau. Pour ne rien perdre de leur saveur, une astuce culinaire consiste à récupérer l’eau qu’ils rendent à la cuisson pour en parfumer une sauce ou un potage.

Si vous les utilisez crus, nous vous conseillons de les arroser d’un filet de citron après les avoir émincés pour conserver leur blancheur et prévenir leur oxydation.
Particulièrement savoureux pour accompagner des viandes blanches, liés à quelques cuillères de crème fraîche, ils sont aussi très appréciés juste poêlés avec de l’ail et du persil.

Quel que soit votre mode de préparation, un dernier conseil : évitez de prolonger leur cuisson, afin de profiter au mieux de leurs qualités nutritionnelles.
Votre Commande
Vide
À propos des cookies en usage sur ce site Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleur expérience et améliorer la performance de notre site.
Pour plus d'informations, consultez nos CGU. En continuant votre navigation, vous acceptez l'usage des cookies.