Légumes - Choux - Le Choux Rave

Le Choux Rave


Cru ou cuit, le chou rave a une saveur très douce qui se révèle volontiers dans des salades, des soupes ou des ragoûts.
Ce légume d’hiver, dont la douceur est souvent comparée à celle du navet, est une variété de chou dont on consomme principalement le bulbe. Consommé cru, son goût évoque la noisette.

Considéré comme un aliment de guerre, à l'instar du topinambour ou du rutabaga, il doit sa réputation à sa grande résistance au froid. Comme tous les choux, il est à la fois pauvre en calories et riche en vitamines.


CUISINER LE CHOU RAVE
Avant de le préparer, il faut en couper les tiges puis l’éplucher délicatement. Selon votre recette, les tiges et les feuilles peuvent être gardées, notamment pour être incorporées dans une soupe
Si vous le préparez en gratin ou dans un ragoût, coupez-le en tranches, ou en julienne selon la recette. Pour le déguster dans une salade, il suffit de le râper. Destiné à une soupe, il peut être cuit entier.

LES VERTUS DIETETIQUES DU CHOU RAVE
Tout autant que ses congénères, le chou rave a de nombreuses vertus diététiques. Très riche en fibres et en minéraux, il est gorgé de vitamine C tout en affichant une teneur calorique réduite. C’est un excellent partenaire santé.

LES ORIGINES DU CHOU RAVE
Comme tous les choux, il puise ses origines en Europe de l’Ouest, puis s’est étendu au bassin méditerranéen dans l'Antiquité. Les Romains appelaient cette variété le "chou de Pompéi".
Très consommé en France pendant la deuxième guerre mondiale, il est depuis cette époque quelque peu tombé dans l’oubli, injustement considéré comme un légume triste. Il est cependant populaire dans de nombreux pays d’Europe, en particulier en Allemagne, en Pologne, en Italie...
Votre Commande
Vide
À propos des cookies en usage sur ce site Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleur expérience et améliorer la performance de notre site.
Pour plus d'informations, consultez nos CGU. En continuant votre navigation, vous acceptez l'usage des cookies.